Retour vers le passé

Publié: 5 août 2013 dans Pedro Blogotron
Tags:, , , , ,

Unknown

De tout temps, les primates parlant et dansant ont désiré un jour pouvoir contrôler le temps. Soit en lui faisant faire du sur place, comme une souris qui court en vain vers une liberté qui n’arrivera jamais, sur sa roue de torture jouet. Soit en le manipulant pour aller voir si l’humanité existe encore quelques centaines d’année plus tard.

Pour ces deux options de tripotage de l’être intangible qu’est le temps, il n’existe encore aucune machine ou manière de le façonner, outre l’imagination, qui n’a pas vraiment un taux de réussite digne de mention, scientifiquement parlant. Faut pas trop lui en demander car elle s’occupe déjà de nous faire croire ce que l’on n’est pas, en plus de nous rendre la vie tolérable lorsque elle partage ses idées et concepts avec les élus privilégiés qui savent la traduire.

Par contre, pour ce qui est du voyage dans le passé, il y a des façons d’y arriver sans réussir…

La mémoire olfactive. C’est la tronche de la classe coté capture mémoire; elle a besoin de sentir qu’une seule fois pour se souvenir à jamais d’une odeur.
Je me souviens très bien d’avoir humé le doux relent des poulets en putréfaction qu’un voisins avait jetés aux ordures l’été de mes 7 ans, tout comme je me souviens de l’odeur d’une fiante de coccinelle qui avait déféqué sur mon épaule à la fête des 40 ans de mon papa.
J’ai n’ai pourtant senti qu’une seule fois ces odeurs abjectes. Il faut dire qu’à défaut d’avoir un gros cerveau, je possède un attribut nasal des plus proéminent.
Mais il y a un hic avec notre nerds olfactif. Parfois il se souvient d’avoir senti, mais ni où, ni quoi, ni quand… nez cancan!

Laissons maintenant place à celle qui, non seulement peut voyager dans le temps, mais qui nous emmène aussi avec elle pour nous faire voir des tranches de vie qui ont parfois été oubliées. Attachez votre ceinture et laissez-vous conduire par nul autre que la Musique!

Et oui! Ne cherchez plus! La machine à voyager dans le temps existe bel et bien et elle s’appelle Musica!
Qui n’a jamais entendu une chanson pour ensuite se sentir projeté dans le temps et se souvenir exactement où il était, ce qu’il faisait et sur qui il fantasmait? La plupart du temps notre Alzheimer olfactif se joint même à la partie!

Le pouvoir de la musique est immense, il guérit l’âme, éveille et extirpe ce qu’il y a de plus beau chez l’humain (OK, y’a pas beaucoup de chose, mais quand même).
Si l’on  joint l’image au son, plus rien ne peut l’arrêter (comme le petit castor); elle peut même aller chercher des larmes dans des puits asséchés. Et faire mouiller une octogénaire. On parle de larme là! Bande de pervers!

La musique est sexy, puissante, touchante, émouvante, drôle, passionnée, mystérieuse, compliquée, simpliste, bref – elle est un reflet de ce que nous sommes!

Maintenant allons danser et buvons de la bonne bière!

Plus j’écris, moins je rie!

commentaires
  1. LA MUSIQUE EST LE LANGAGE DE L’ÂME ET L’ÂME EST ÉTERNELLE !
    Quel bel article véridique et très touchant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s